soupp3

soupp4

Mon anniversaire n’est que dans quelques jours mais j’ai déjà reçu mon premier cadeau : Mister T. m’a refilé sa crève ! Après des jours de bons et loyaux services, à lui préparer des remèdes improbables efficaces et de subir ses séances de mouchage, c’est à mon tour de ramper en pyjama. J’aime la reconnaissance, mais là il est allé un peu trop loin dans la vanne (lui seul comprendra cette référence sitcomesque).

Pour essayer de me réhydrater en douceur, j’ai opté pour une bonne soussoupe improvisée avec ce que j’avais au frigo. C’est un peu un mix entre une soupe thaïe et une recette de ma Mamie, qu’elle intitule « soupe 3 heures ». Je n’ai jamais su pourquoi ça s’appelait ainsi, peut-être parce qu’elle est longue à préparer et qu’il faut 3h entre la réalisation et la dégustation. Elle est composée d’un bouillon de poulet, de gingembre, d’ail et de piment. J’y ai ajouté de la citronnelle et de la coriandre fraîche. J’utilise aussi une carcasse de poulet (qui prenait un peu trop de place dans mon freezer !), mais on peut aussi y mettre des cuisses ou d’autres morceaux, pourvu qu’il y ait des os, car ce sont eux qui donnent le bon goût au bouillon.





soupp1_soupp2

Soupe de poulet à la citronnelle et à la coriandre (pour 4 pers.)

1 carcasse de poulet

1 gousse d’ail

1 morceau de gingembre frais (environ 3cm)

1 tige de citronnelle

2 racines de coriandre

½ oignon

1 petit piment rouge

1 càs de sucre

2 càs de nuoc-mam

Placez le poulet dans une marmite et arroser d’1,5L d’eau froide. Mettez sur feu vif. Coupez la coriandre à environ 5cm de la base et placez les racines dans un mortier. Ajoutez-y l’ail, le gingembre, le piment et la citronnelle, puis saupoudrez de sucre. Ecrasez le tout avec le pilon (vous pouvez aussi utiliser un mixer) jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Versez ceci dans la marmite avec l’oignon émincé et baissez le feu. Assaisonnez avec le nuoc-mâm et laissez mijoter à feu doux pendant 20 à 30 min.

Sortez le poulet avec une écumoire et réservez-le dans un plat. Attendez qu’il refroidisse un petit peu et dépiautez la chair avec les doigts pour obtenir des touts petits morceaux. Jetez les os et remettez la chair dans le bouillon pour la réchauffer. Servez immédiatement en mettant à disposition des quartiers de citron, des feuilles de coriandre fraîche et de la ciboulette hachée. On peut agrémenter cette soupe avec des nouilles de riz ou du riz rond.

soupp5