esc1

Une assiette qui se mérite !

esc2Ah ça oui, ce plat ne s'improvise pas, il se mérite... Quels sacrifices ça demande aussi! Les doigts qui puent après avoir vidé les entrailles, les écailles qui sautent partout, les odeurs de sardines grillées dans la cuisine... Mais à la fin, quel résultat!

Souvent quand je me rends au marché, dans la zone poissonnerie, je suissa2 tentée par les sardines fraîches qui roupillent sur la glace. Y a plus qu'à remplacer leur lit de glace par la grille d'un barbecue, et ça fait mon bonheur! "Y a plus qu'à..." : facile à dire! Surtout quand on débarque à une heure de pointe et que le poissonnier débordé n'a pas le temps de vous lever les filets et de bien les nettoyer. A moi les joies du décapitage de poisson et tutti quanti! Youpi ...
pain1Quand on était petit on allait souvent à la mer avec le bateau de mon père et camper sur un îlot. Pendant que je m'amusais à ramasser les beaux petits coquillages qui, d'après mon imagination, allaient me rendre riche (mais que je finissais toujours par rejeter à l'eau, c'est peut-être pour ça que je suis toujours fauchée?), mes parents allaient pêcher des tas de poissecaille à la ligne. A leur retour il fallait évidemment s'occuper de les écailler et de les nettoyer, directement au bord de l'eau: la mer nous servait d'évier géant :)
Du coup aujourd'hui, en faisant cette recette, je n'ai pas pu m'empêcher de repenser à ces petits moments nostalgiques passés en famille.

J'ai bien entendu Mister T grommeler dans sa barbe artichautquand il a fallu ouvrir les fenêtres pour évacuer ce doux parfum iodé (ou "puanteur salement dégueulasse" selon lui). Eh oui quand on vit avec quelqu'un qui ne supporte pas tout ce qui vient de la mer, c'est pas facile de gérer en cuisine, surtout quand on vient d'une île et qu'on adore les poissons et les fruits de mer sous toutes les formes!


Ici c'est une recette que j'ai bidouillée à ma façon avec celles que j'ai lues sur le net. J'ai ajouté un petit artichaut frais dans la garniture, ce qui donne un petit croquant en plus. Si vous vous attendiez à la recette traditionnelle, eh bien ce n'est pas le cas!

esc5

sarriette2

Sardines à l'escabèche (pour 4 pers.)

-12 petites sardines fraîchesesc4
-1 carotte
-1 artichaut (facultatif)
-10 cl d'huile d'olive
-8 cl de vinaigre de vin
-1/2 càc de concentré de tomate
-1 feuille de laurier
-1 branche de thym
-1 branche de sarriette
-2 oignons nouveaux
-2 gousses d'ail
-1 càc de graines de coriandre
-1 càc de graines de cumin
-1 piment
-sel, poivre
-1 pincée de sucre

Nettoyez les sardines (coupez la tête, écaillez-les et évidez-les) et levez les filets (ou faites les yeux doux au poissonnier pour qu'il le fasse).  Epongez-les avec du papier absorbant et faites-les dorer des 2 côtés dans l'huile d'olive bien chaude et réservez dans un plat de présentation.
sa1Dans la même poêle, faites revenir les oignons émincéset l'ail écrasé. Ajouter le fond de l'artichaut en lamelles, les carottes en rondelles, le piment, le cumin et la coriandre. Lorsque ça commence à prendre une belle couleur, ajoutez le concentré de tomate et remuez bien. Assaisonnez de sel, poivre et sucre+ les 3 herbes aromatiques. Versez le vinaigre et laissez cuire à feu doux pendant 10 à 15 minutes. Versez encore chaud sur les sardines, puis laissez refroidir à température ambiante. Couvrez bien et laissez reposer au frais avant de déguster avec du bon pain et du beurre salé!
Le plat peut se conserver plusieurs jours au frais, même que ça se bonnifie avec le temps :)

beurre
Avec un peu de sarriette fraîche...

sel_fum_2
...ou une pincée de sel fumé