bol

"Combien de vieilles femmes à la campagne sont douées d'une intuition sensorielle hors du commun, qu'elles mettent au service du jardinage, des potions aux herbes ou des ragoûts de lapin au thym et, génies méconnus, meurent tandis que leur don aura été ignoré de tous - car nous ne savons pas, le plus souvent, que ce qui nous paraît si anodin et si dérisoire, un jardin chaotique au coeur de la campagne, peut relever de la plus belle des oeuvres d'art."

Extrait de Une gourmandise de Muriel Barbery .

Je me suis prise au jeu ce matin, sur Facebook, en faisant passer le message d'une copine. Il fallait juste attrapper le bouquin le plus proche de soi, aller à la page 56, et publier la 5e phrase sur son profil. Ca tombait bien car je venais juste de recevoir des livres que j'avais commandés récemment. Je n'avais lu que la première page de ce livre, et je savais déja qu'il allait me plaire. En gros, c'est l'histoire du plus grand critique culinaire du monde, qui, à la veille de sa mort, part en quête de LA saveur unique de son enfance qui lui fera oublier tous les festins de sa vie. Ca vous donne pas envie d'en savoir plus?

topinambours

sauge

J'ai trouvé ce passage très poétique et totalement rempli de vérité. Souvent la simplicité est la meilleure des alliées, pourquoi chercher la beauté ailleurs alors qu'elle se trouve juste sous votre nez? Je me suis dit que ça collait bien avec ma recette d'aujourd'hui. Non je n'ai pas dit que ma soupe était une oeuvre d'art (bon allez dites-le moi, ça me fera plaisir lol), mais qu'à première vue les topinambours qui ne sont pas forcément des légumes glamour sont déja des oeuvres d'art, dans leur forme, leur goût spécifique, et leur représentation historique (ceux qui ont vécu la seconde guerre s'en souviennent). Ah et vous saviez que les topinambours étaient les racines du tournesol?
Enfin bref je divague, tout ça pour vous dire que la plus simple des soupes est souvent la meilleure! Des légumes, du lait et un cube de bouillon, et hop le tour est joué!

Velouté de topinambours, croûtons à la sauge
(pour 2 pers)

(recette inspirée de celle de Daniel Boulud sur Saveurs du monde )

croutons-250g de topinambours
-80 cl de lait
-1 cube de bouillon
-environ 10 cm de baguette
-3 feuilles de sauge
-1 gousse d'ail
-1 càs d'huile d'olive
-un peu de sel

Epluchez les topinambours et taillez-les en cubes. Mettez-les dans une casserole avec le lait et le cube de bouillon. Portez à ébullition, puis laissez cuire 20 à 25 min sur feu doux. Pendant ce temps préparez les croûtons. Coupez le pain en petits cubes, et faites-les dorer das une poêle avec l'huile d'olive. Ajoutez la sauge ciselée finement et remuez bien le tout. Assaisonnez de sel, puis ajoutez à la fin (pour ne pas qu'il brûle) l'ail finement haché. Mixez la soupe jusqu'à ce qu'elle soit bien onctueuse et servez avec les croûtons à la sauge.

soupe_jeu

Et hop, encore une soupe pour MaryAthènes!