ayam

D'habitude je déteste la télé-réalité. Des has-been réunis dans une ferme ou dans une villa, très peu pour moi. Mais curieusement, il y a une émission que j'ai souvent suivie (vous pouvez me huer, je m'en fiche), c'est Koh-Lanta. Evidemment que ça me parle, ça se passe sur une île, au bout du monde (pour ceux qui croient que le centre du monde c'est l'Europe) . Et hier j'ai vu que ça se passait en Nouvelle-Calédonie, le bout du monde pour vous, mais aussi pour moi maintenant.
Quelque chose de bizarre m'a paralysée dans mon canapé, j'ai senti une larme rouler sur ma joue quand j'ai vu la poule de Hienghène passer furtivement pendant le générique. Ouais je sais, c'est ridicule de pleurer pour un paysage qu'on a déja vu, vu et revu, en vrai ou en photo. Mais ce village à peine survolé c'est celui de mon père, et ça me rappelle juste à quel point mon "chez moi" me manque. Un an ça fait petit peu long quand même.

os

Et ce poulet, c'est une de mes petites madeleines à moi. J'entends ma grand-mère piler de la coriandre dans son mortier rustique en pierre de lave noire, l'huile de friture qui grésille, et les chats qui miaulent à ses pieds pour avoir un morceau.
Ca fait très bateau de dire ça, vraiment, mais quand j'ai croqué dans ce haut-de-cuisse assaisonné comme elle le faisait, et frit juste comme il faut, ben j'ai eu l'impression d'être à la maison..
.

Ayam goreng: poulet frit à l'indonésienne
(pour 4 pers)

goreng-1/2 poulet, coupé en morceaux
-1 càs de graines de coriandre
-1 citron
-3 ou 4 gousses d'ail
-2 càc de sucre
-sel, poivre
-10 cl d'eau
-huile de friture

Ecrasez les gousses d'ail dans un mortier. Ajoutez la coriandre et pilez grossièrement. Ajoutez le jus du citron, puis le sel, le poivre et le sucre. Mélangez bien le tout jusqu'à obtention d'une pâte, puis délayez avec l'eau. Faites-y mariner vos morceaux de poulet pendant environ 1h.
Egouttez le poulet et faites-le frire dans un bain d'huile bien chaud. Baissez le feu et continuer la cuisson du poulet en retournant souvent les morceaux (les cuisses et hauts-de-cuisses mettent du temps à cuire). Lorsqu'ils sont bien dorés, égouttez-les sur du papier absorbant et servez bien chaud.