pounti


Ma petite bibliothèque croule sous mes livres de cuisine, et pourtant je ne les consulte jamais pas souvent pour cuisiner. J'adore les feuilleter pour m'en inspirer, mais en général je ne suis pas les recettes à la virgule près. Cette fois-ci j'ai eu envie de reproduire une recette vue à la télé, qui m'avait l'air très facile à faire. Il s'agit du pounti, une sorte de pudding sucré-salé d'origine auvergnate, que j'avais envie de faire depuis très longtemps. Je suis allée quelques fois en Auvergne, chez la belle-famille de ma soeur, où j'ai découvert une cuisine simple mais ô combien généreuse! Potée aux saucisses, saucisson au cantal...et le fameux aligot que j'ai appris à faire! On tourne, on touille, on mélange sans cesse jusqu'à ce que ça fasse des longs fils élastiques et que la cuillère en bois tienne debout toute seule!Et ensuite l'aiguille de la balance monte aussi toute seule...

pruneaux
lard

Je n'ai pas eu l'occasion de manger du pounti sur place, j'ai juste acheté un livret de cartes postales avec les recettes locales dessus (dont celle du pounti of course), vous savez le truc kitsch qu'on achète et qu'on oublie dans un carton au fur et à mesure des déménagements :)
Et puis j'ai eu le déclic en voyant la recette dans une émission de Gontran Cherrier sur Cuisine TV...Je sais, vous allez vous demander si c'est Gontran où le plat qui m'a vraiment motivée sur le moment ^^ Je vous laisse deviner ^^


oeufs
J'ai du ajouter des oeufs et du lait pour arriver à recouvrir la garniture...

Et là, comme souvent lorsque j'essaie de suivre fidèlement les instructions d'une recette, ben...ça marche pas! Alors je peux vous dire qu'entre ce que j'ai vu à la télé et la recette rédigée, y a un fossé d'au moins un kilomètre!J'ai trouvé qu'il y avait trop de garniture par rapport à l'appareil aux oeufs, ou alors il y une coquille quelque part (sans jeu de mots...oeufs, coquille...). En plus c'est censé être un plat pour 4 personnes, alors qu'en réalité j'aurais pu nourrir 8 affamés!
Alors heureusement que c'était bon, car on a du manger du pounti pendant au moins 3 jours (y avait plus de place dans mon congélo et j'ai pas de poules!) !
Oserais-je lâcher le mot? Eh bien oui, j'étais la révoltée du pounti !!! (je vous ai pas dit?C'est moi qui écris les blagues de Jean Bloguin ^^)

plat_pounti


Pounti d'Auvergne: gâteau de pain aux épinards, pruneaux et lard
(pour 6 à 8 pers)

-250 g de pain rassis
-2 tranches de poitrine fumée (au lieu d'une)
-1 oignon
-1/2 bouquet de persil plat haché
-1 botte de ciboulette hachée
-200 g de feuilles d'épinards fraîches (ou de blettes), ou 400g si vous utilisez du surgelé
-7 oeufs (au lieu de 5)
-45 cl de lait (au lieu de 15 cl)
-15 pruneaux dénoyautés et coupés en 2
-sel, poivre

Faites tremper le pain dans le lait jusqu'à ce qu'il ramollisse complètement. Préchauffez le four à 210°C. Coupez la poitrine fumée en petits lardons et hachez finement les épinards et l'oignon au couteau. Egouttez le pain et pressez-le entre les doigts, mais conservez le lait (environ 30 cl). Mélangez le pain, les épinards, l'oignon, la poitrine fumée, les pruneaux et les herbes. Salez, poivrez et déposez dans un plat allant au four. Battez les oeufs avec le lait, salez, poivrez, puis versez sur la garniture. Enfournez pour 1H. Coupez en carrés et servez chaud, mais c'était aussi bon froid.

fouchette