-

shandong

 

Attention, article interdit aux personnes sensibles ! Si vous n'aimez pas les produits tripiers, passez votre chemin, je ne vous en tiendrais pas rigueur. A moins que vous ne vouliez faire vos curieux, je vous préviens, vous allez faire la grimace! D'un côté, c'est bien aussi pour faire travailler les muscles du visage (à moins que vous ne soyez botoxé?). Oh et puis restez, ma porte est ouverte à tout le monde !

 

tripesSalade de tripes

J'étais à Paris en mars dernier pour un food trip entre amis et entre blogueurs (devenus amis depuis) pendant quelques jours. J'en avais profité pour tester plusieurs adresses gourmandes, dénichées sur la toile ou simplement du bouche à oreille.
Après avoir découvert les fameuses langues de canard que Patrick avait achetées chez un traiteur asiatique, l'idée de pouvoir y goûter ne m'avait pas lâché pendant les jours suivants. Il m'a donc conseillé de me rendre aux Délices de Shandong, un restaurant chinois situé dans le 13e.

langLangues de canard frites


Je m'y suis rendu avec Nomade Immobile, qui m'avait aussi rejoint pour cette aventure culinaire. Lui aussi amateur de tripailles, c'était la personne idéale avec qui partager une assiette de ces petites choses qui servent au canard à faire coin-coin.

Première impression, la salle est propre (les wc aussi,important!) et bien éclairée par les rayons du soleil. Coup d'oeil rapide:des tables rouges un peu partout, une clientèle majoritairement asiatique et des serveuses très aimables. Dans un coin, une petite dame affairée devant son bol, que dis-je, son saladier de soupe fumante, et à côté de nous, un habitué qui a commandé une énorme portion de nouilles sans même regarder le menu.
On choisit deux entrées à base d'abats: une salade de tripes piquantes pour lui et les fameuses langues de canard frites pour moi. Bizarrement je n'ai pas beaucoup aimé la salade car les tripes n'étaient pas asez cuites à mon goût. C'est la première fois que j'en mangeais en version froide, mais finalement je les préfère largement en sauce,et après avoir mijoté longuement.

 

langues

lang

langos

En revanche les langues étaient très bonnes! Enrobées d'une fine pâte croustillante, elles ressemblaient à des tempura bien dorés. Elles furent servies avec une coupelle d'un mélange sel/poivre de sechuan, dans lequel il fallait les tremper avant de les manger. Au niveau gustatif, ça n'avait pas de consistance "étrange" comme certains pourraient penser (ces même personnes qui pourtant se délectent de petits crocodiles gélatineux, je regrette, mais c'est la même texture que les tendons de boeuf!). Ca m'a tout simplement fait penser à du poulet frit, rien de bizarre ou d'extraordinaire en soi, donc. Mais j'avoue que la combinaison friture croustillante+poivre de sechuan est très addictive! Ca se mange avec les doigts, comme des tapas, et ça se laisse grignoter jusqu'à la fin...Attention au petit nonosse au milieu!

 

noodles

ravioli

En plat nous chosissons de rester sages avec des nouilles sautées et des ravioli à la vapeur. La serveuse s'était trompée pour la farce de mes ravioli car j'avais choisi le traditionnel porc/chou, hors j'ai eu droit à crevettes/oignons nouveaux.C'était très bon et je n'ai pas voulu changer!

raviolii

 

Les crevettes étaient microscopiques mais avaient beaucoup de goût, et la pâte était fraîche, avec une texture parfaite. Quant aux nouilles, rien à dire, sauf que la portion était un peu trop généreuse. D'ailleurs je voulais prendre un bol de riz en plus lors de la commande, et on me l'a déconseillé car les plats allaient amplement me suffire :-) Très bon point, au moins ils ne cherchent pas à gaver leurs clients!

 

Les Délices de Shandong
88 boulevard de l'Hôpital
75013 PARIS
http://www.deliceshandong.com/

 

Si les langues de canard vous ont plu, ou mieux, si elles vous ont dégoûté, merci de voter pour ma photo (n°5) sur le blog La Soif du Miam, qui a organisé un concours de photos culinaires trash !