-

 

curry

 

 

 

J'ai été taguée par Menu Belleville hier, et après avoir refusé de suivre le jeu plusieurs fois, j'ai décidé de m'y soumettre aujourd'hui. Tout ça parce qu'elle a résumé mon blog en un seul mot: "Hot". Quand on me souffle des mots doux à l'oreille je ne résiste pas...
Je vais toutefois édulcorer les règles du jeu en choisissant seulement de raconter les 7 choses sur moi (comme si je ne racontais pas déjà assez ma vie sur le blog). Cette fois j'ai pris le parti de relater tout ce qui m'énerve en ce moment, des petites broutilles sans conséquence mais qui ont le don de m'irriter. Et croyez-moi, il y en a bien plus que 7! J'aurais pu en faire un recueil et appeler ça La première ampoule au pied et autres déplaisirs minuscules* !

1. J'aime pas quand on utilise la même cuillère pour différentes confitures, après tout se mélange et ça devient n'importe quoi! Le pire: ceux qui lèchent leur cuillère et la remettent dans le pot... L'autre fois j'ai hurlé quand Mister T a plongé son couteau plein de beurre dans le miel!

2. Quand je trouve une place parfaite dans la salle de ciné, avec un boulevard devant. Et qu'un énergumène de 2,30m vient s'asseoir pile devant moi.

3. Quand le soleil irradie le parquet et fait apparaître toute la poussière qui était invisible 5 minutes avant. Mais elle sort d'où, cette poussière?

4. Le fin ruban cousu sur les t-shirts ou les robes, à l'arrière du col. Vous savez, celui qui est censé empêcher le vêtement de glisser du cintre (perso je ne connais personne qui range ses t-shirts sur des cintres). 99 % du temps, quand je m'habille, il s'accroche à mon nez, mon chignon, ou pire, je passe la tête dedans.

5. Quand je mets un tablier pour cuisiner et qu'une goutte de sauce parvient à gicler sournoisement sur le seul centimètre carré de t-shirt qui n'était pas protégé (entre le haut du tablier et le cou, par exemple). A chaque fois, celui-ci est forcément blanc.

6. Ceux qui répondent à mes mails en orthographiant mal mon prénom. Soit ils ne sont pas attentifs, soit ils doivent penser que je ne sais pas l'écrire... J'ai beau signer "Létitia", en retour j'ai souvent droit à "Bonjour Laeticia...". Pareil pour mon blog, transformé en "Piment d'Oiseau". D'ailleurs, à partir d'aujourd'hui, l'adresse s'est raccourcie en "www.piment-oiseau.fr" ! Youhou!

7. Quand il manque juste 1 centime pour payer au magasin et que le commerçant n'accepte pas la carte en-dessous de 15€.

Et si j'avais droit à un 8e: Les gens qui font la grimace à l'évocation des tripes: "Beurk c'est dégueulasse!". Ah ouais, et le foie gras dont tu t'empiffres sans scrupule à Noël, tu sais de quelle partie de la bestiole il s'agit ?

*En référence à ce livre, si vous n'aviez pas saisi.

 

Curry de tripes à l'indonésienne:
(pour 4 personnes)

-700 g de tripes
-2 L d'eau
-2 feuilles de laurier
-1 oignon
-1/2 pouce de gingembre
-1 càs de graines de coriandre
-1 bâton de citronnelle (seulement la base)
-1 piment oiseau
-2 gousses d'ail
-2 càs de sucre roux
-2 càs d'huile végétale
-1/2 càc de pâte de crevettes
-40 cl de lait de coco
-15 cl d'eau
-sel

Pour servir:
-quelques kumquats (facultatif, mais ça apporte une touche sucrée et amère à la fois)
-quelques rondelles de concombre
-feuilles de coriandre

 

pa_te

 

Mettez les tripes dans une cocotte-minute, ajoutez le laurier et salez. Versez l'eau froide et portez à ébullition. Couvrez et dès que ça commence à siffler, baissez le feu et faites mijoter pendant 1H30. Egouttez les tripes et coupez-les en petits morceaux.
Faites chauffer la moitié de l'huile et faites-y dorer l'oignon haché, l'ail et le piment. Ecrasez dans un mortier (ou mixez au robot) la coriandre. Ajoutez l'oignon, l'ail, le piment, la citronnelle et le gingembre, le sucre roux et la pâte de crevettes, puis écrasez jusqu'à obtention d'une pâte grossière.
Faites chauffer le reste d'huile et faites-y revenir la pâte d'épices. Quand ça commence à sentir bon, incorporez les tripes et remuez sur feu vif. Versez le lait de coco et l'eau, puis salez et portez à ébullition. Baissez le feu et laissez mijoter à découvert pour réduire le liquide de moitié. Servez bien chaud avec du riz, des rondelles de kumquats, de concombre et de la coriandre fraîche ciselée.

tripes

 Et vous, quels sont vos déplaisirs minuscules ?