-

IMG_6795 

 

Il y a environ 3 semaines, Sanjee m'avait invitée à un super atelier chez 750G à la découverte du riz basmati Tilda. Vous me connaissez, dès qu'il s'agit de cuisiner et/où manger du riz, je suis toujours partante! C'est Shakila qui nous a accueillis et nous a raconté l'histoire du riz basmati avec un tel engouement qu'on avait tous hâte d'y goûter!

 

IMG_6780


Je suis une grande amatrice de ce riz mais j'avoue que je ne m'étais jamais penchée sur le sujet. Saviez-vous que par exemple, si vous le laissiez tremper dans l'eau toute une nuit, voire 24H, les grains s'allongeaient de 25% ? J'y ai appris également qu'à l'instar du vin, le riz basmati se bonifie avec le temps: Tilda le commercialise au minimum 18 mois après sa récolte! Il existe même des "grands crus", comme ce riz de 2006, dont la saveur est remarquable.

IMG_6818


Le riz basmati ne pousse qu'au pied de l'Himalaya pour des raisons climatiques et ne représente que 2% de la consommation de riz mondiale, car sachez qu'il existe 42000 variétés de riz sur la planète! Ce n'est pas aussi énorme que le nombre de grains de riz que j'ai avalés depuis ma naissance mais quand même ^^
A ce propos, vous savez comment le cuire, vous? Première étape: il faut impérativement le laver, pour le débarrasser de son amidon qui le rend collant. Ensuite, vous pouvez soit le cuire directement à l'eau (1 volume de riz pour 1,5 volume d'eau), soit le faire revenir au préalable dans un peu de ghee (attention à ne pas le faire roussir dans du ...ghee roux)(badoum pshhh!) avant de le couvrir d'eau chaude. Allez suivre les explications de Beendhi pour une cuisson parfaite.

 

Et si on passait aux choses sérieuses?
Avec mes coéquipières Perrine, Carine et Pascale, nous avions comme challenge de mitonner une entrée, un plat et un dessert à base de riz! Rien que ça!

 

IMG_6909


En entrée nous avons proposé des sushi balls au saumon, pulpe de mangue et grenade. L'idée a été inspirée par la recette de Pascale, elle en avait d'ailleurs préparés pour le pique-nique de Dorian l'année dernière. A ce propos, il organise son tout dernier pique-nique dimanche prochain, courez-y! Ca se passe dans les jardins de Bercy!

 

IMG_6896


En plat, Carine avait suggéré de faire un nasi goreng, quelle belle idée! Comme elle avait déjà voyagé en Indonésie, elle s'y connaissait un peu, et moi avec mes racines javanaises, j'étais plus que ravie! Il s'agit ici d'une version végétarienne car Sanjee nous avait réservé une corne d'abondance de légumes ! Comme dans la recette traditionnelle, le riz est surmonté d'un oeuf au plat, parsemé d'échalotes frites et accompagné d'un sambal kecap qui a fait plaisir aux amateurs de piment!

 

IMG_6914

Enfin en dessert, nous avons concocté ce délicieux riz crémeux à la cerise et à la vanille! Notons que les cerises venaient du jardin de Pascale! Vive les locavores :-) Pour la recette, consultez Pascale, qui l'avait dénichée dans son livre sur le riz! Je me rappelle juste qu'il y avait de la crème fouettée sucrée, de la vanille et du jus de citron. Et des cerises of course!

 

Nasi goreng végétarien:

(pour 6 personnes)

-600 g de riz basmati cuit
-1 oignon
-2 gousses d'ail écrasées
-1 càs de pâte de tamarin (dilué dans 30 cl d'eau chaude)
-2 càs de sucre
-10 cl de sauce soja
-1 aubergine
-1 dizaine de gombos
-1 tige de citronnelle hachée
-1 càs de gingembre râpé
-2 oeufs
-sel
-poivre
-huile végétale neutre

Pour la garniture:
-6 oeufs
-2 échalotes
-un peu d'huile végétale

IMG_6891


Faites chauffer 5 cm d'huile dans une petite casserole et faites-y frire les échalotes émincées. Lorsqu'elles sont croustillantes, égouttez-les sur du papier absorbant et réservez.
Avec les deux oeufs, préparez des oeufs brouillés dans une poêle avec un peu d'huile et une pincée de sel. Réservez.


Coupez l'aubergine en dés et ôtez le pédoncule des gombos (arrêtez-vous vraiment à la base sinon ils vont relâcher leur substance mucilagineuse et rendre le riz gluant!). Emincez l'oignon et faites-le revenir dans un peu d'huile chaude. Ajoutez l'ail, le gingembre et la citronnelle et faites rissoler. Ajoutez l'aubergine et mélangez 5 min. Versez le sucre puis faites caraméliser. Incorporez le tamarin dilué (sans les noyaux) et la sauce soja, puis faites réduire. Ajoutez enfin les gombos et faites-les cuire 5 min (il faut les garder croquants). Lorsque les légumes sont cuits et la sauce un peu réduite, ajoutez le riz puis salez et poivrez. Incorporez la brouillade d'oeufs et amalgamez bien le tout sur feu doux, ou hors du feu.
Avant de dresser, préparez des oeufs au plat avec les 6 oeufs dans une poêle. Servez le nasi goreng bien chaud dans des assiettes, sumontez avec un oeuf au plat, parsemez d'échalotes frites et accompagnez de sambal kecap si vous aimez le piment!

 

Pour les autres recettes de la soirée, allez faire un tour chez Philo, Elodie, Pascale, Clémence.