-

 

yakitori_foie_de_veau

 

Cette année, pour la première fois, j'ai la chance de participer au concours Champagnes des Vignerons. Je dois vous avouer que je suis assez novice en la matière et que lorsqu'il faut choisir un vin en accord avec un mets, je préfère demande l'avis à des experts. Le challenge est donc double pour moi: non seulement je n'y connais pas grand-chose en vin, mais en plus, ici le procédé est inverse: on ne me demande pas de choisir un champagne pour le marier à un plat, mais de créer une recette pour aller avec un champagne!
Lorsque j'ai reçu les trois bouteilles à la maison en vue d'une dégustation en visio-conférence (on n'arrête pas le progrès, ma bonne dame!), je me suis demandée dans quel pétrin je m'étais encore mise! Mais après un échange très intéressant avec les professionnels et les autres candidats, mon choix s'est orienté vers un accord qui a très vite germé dans ma tête.

J'ai choisi le champagne Goulard car il est explosif en bouche, très puissant avec une note poivrée et une acidité tranchante. Comme ce champagne m'a assez "bousculée", j'ai eu envie de retranscrire cette impression à travers un accord contrastant.
J'ai donc pris le parti de proposer une recette de street-food pour s'opposer à l'esprit "luxe" du champagne, afin de sortir des sentiers battus. Pourquoi attendre une occasion rare pour savourer un bon champagne, et pourquoi toujours l'associer avec des produits onéreux? C'est pourquoi j'ai eu l'idée de travailler des produits tripiers, car premièrement j'adore ça (on ne se refait pas), et aussi pour le côté populaire et "oublié" alors que l'on n'a aucun scrupule à déguster du foie gras (c'est bien du foie à la base, n'est-ce pas?).

Ma recette se compose de petites brochettes de foie de veau snacké (rosé à coeur), enrobées de sauce épicée (pour le côté incisif mais pas aggressif) et d'une croûte de noix de cajou et de zeste de combava (pour le "crunch" et le parfum suave de cet agrume). Elles se dégustent en amuse-bouche à l'apéritif. Chacun est libre de les tremper dans la sauce et de les rouler dans les noix de cajou, ça reste ludique et décontracté.

 

Yakitori de foie de veau:

(pour 12 brochettes)

Pour les brochettes:
-300 g de foie de veau
-2 cuillères à soupe d'huile végétale neutre
-1 pincée de sel

Pour la sauce:
-2 gousses d'ail
-2 piments thaïs
-2 cuillères à soupe de sucre de palme
-2 cuillères à soupe de nuoc-mam
-2 cuillères à soupe de vinaigre de riz
-le jus d'un citron vert
-2 cuillères à soupe d'huile végétale neutre

Pour le "topping":
-60 g de noix de cajou
-1 pincée de sel
-le zeste d'1/2 combava

 

sauce

Préparez la sauce:
Hachez l'ail et coupez le piment en rondelles.  Faites chauffer l'huile dans une petite casserole et faites-y revenir l'ail et le piment sur feu doux. Ajoutez le sucre et faites-le fondre. Versez ensuite le vinaigre, le nuoc-mam et le jus de citron vert. Mélangez bien jusqu'à obtention d'une sauce homogène et versez immédiatement dans un bol. Laissez refroidir à température ambiante.

cajou

Préparez le "topping":
Faites chauffer une poêle sur feu vif et faites-y torréfier les noix de cajou à sec, jusqu'à ce qu'elles prennent une belle couleur dorée. Laissez refroidir puis mixez-les dans un petit hachoir électrique avec le sel et le zeste de combava.

cuisson

Préparez les brochettes:
Coupez le foie de veau en petits cubes de la taille d'une bouchée. Salez-les et arrosez-les d'huile. Mélangez pour qu'ils soient enrobés uniformément. Enfilez les morceaux par trois sur des pics à brochettes.
Faites chauffer une poêle anti-adhésive sur feu vif et faites-y saisir rapidement les brochettes sur chaque face. L'intérieur doit être encore rosé.

brochette



Dressage:
Dressez les yakitori sur un plat de présentation. Chaque convive pourra à sa guise les tremper dans la sauce puis les enrober de noix de cajou. Vous pouvez également les servir déjà nappés de sauce et parsemés de noix de cajou. Bon appétit.

yakitori3

 

Pour jouer et tenter de gagner une bouteille de champagne de vignerons, rien de plus simple. Il vous suffit de me raconter votre meilleur souvenir lié au champagne. Je choisirai le commentaire qui me plaira le plus ! Vous avez jusqu'au 15 novembre! (n'oubliez pas de laisser une adresse mail valide!)

 

Capture_d_e_cran_2013_10_07_a__15