salade de magret à la mélasse de grenade

 

     L'autre jour, de retour du magasin, je me suis rendue compte en rangeant mon bocal de câpres fraîchement acheté, que j'en avais déjà chez moi, en deux exemplaires. Je ne sais pas si cette étourderie frappe la plupart des blogueuses culinaires, mais je n'ai jamais le réflexe de vérifier mes stocks avant d'aller faire les courses. C'est comme ça que je me retrouve avec 9 sortes de farines, du riz rond, du riz noir, du riz gluant et du riz sauvage (alors que je mange toujours le même) ou même des petits bocaux de condiment qui dorment depuis des siècles dans mon frigo, à l'intérieur desquels a déjà du se développer une civilisation encore inconnue de l'homme.

     C'est en faisant l'inventaire de mes placards que je me suis dit que j'avais raté ma vocation d'archéologue. Coincée entre le pot de poudre de réglisse dont je ne sais que faire, le pot de fèves de tonka encore scellé comme un sarcophage et cette fiole de fumée liquide achetée à Bruxelles l'année dernière et (je vous laisse deviner) toujours pas entamée, j'ai retrouvé ma bouteille de mélasse de grenade.
     Dans mes archives je me rends compte que j'en avais parlé en ...2009, et à l'époque je cherchais de l'inspiration pour l'utiliser. J'en ai reparlé en 2010, où je raconte que je n'y avais toujours pas goûté. Et enfin, en 2011, MIRACLE, j'en utilise dans mon confit d'oignons ! Je ne comprends pas pourquoi je ne l'emploie pas plus souvent, car c'est un ingrédient très intéressant en cuisine. Contrairement à ce que son nom peut laisser croire, ce n'est pas sucré comme de la mélasse (et rien à voir avec la grenadine), mais bel et bien acidulé, parfois légèrement astringent. Ca réveille une recette un peu plan-plan et peut intervenir dans une vinaigrette, une marinade ou une sauce. Si vous n'en avez pas, soit vous en faites vous-même (allez voir la recette maison d'Edda) soit vous la remplacez par du vinaigre balsamique réduit (bonne alternative surtout si c'est pour l'utiliser qu'une fois tous les deux ans comme moi).

 

Salade de magret à la mélasse de grenade:

(pour 2 personnes)

-1 magret de canard
-2 càs de mélasse de grenade (en épicerie indienne ou orientale)
-2 càs d'huile d'olive
-sel
-poivre
-1 pincée de graines de sésame
-1 poignée de feuilles de mâche
-1/2 grenade

Mélangez dans un bol la mélasse de grande et l'huile d'olive. Salez et poivrez. Coupez le magret en tranches et mettez-les dans le bol. Mélangez et faites mariner 15 minutes. Faites chauffer une poêle anti-adhésive sans matière grasse et faites-y saisir rapidement les tranches de magret. Dressez-les sur un lit de mâche et versez une giclée de mélasse de grenade. Parsemez de graines de sésame et de grenade. Servez tiède.

 

magret grenade