carpaccio de st-jacques à la mangue

 

 

          Bon, j'ai envie de pousser un petit coup de gueule. Je reçois beaucoup de messages de la part de lecteurs sur ma boîte privée, soit pour me remercier et me complimenter (je vous aime, public!), soit pour me demander des conseils culinaires (le plus souvent). Même si je n'ai pas toujours le temps de répondre à vos commentaires sur le blog, je m'applique toujours à échanger avec vous "en coulisse".

          C'est toujours avec plaisir que j'essaie de trouver une solution à vos problèmes en cuisine, mais ce que je constate la plupart du temps, c'est que je n'ai AUCUN REMERCIEMENT en retour. Rien. Nada. Je ne demande pas qu'on me fasse des courbettes, mais un simple merci suffirait.
          Je ne sais pas comment vos parents vous ont élevés, mais chez moi on m'a toujours appris à dire bonjour, merci, au revoir, s'il vous plaît. J'ai l'impression qu'aujourd'hui il est naturel de tout obtenir en un claquement de doigt, mais j'ai eu beau chercher sous ma frange, y a pas marqué GERARD MAJAX sur mon front. Du coup ça ne me donne même plus envie d'aider ces ingrats qui considèrent que tout leur est dû. Alors je voudrais juste dire à ceux qui veulent que je leur organise leur réveillon pour 20 personnes, ceux qui exigent "vite une recette" (je ne savais pas que j'étais un robot), ceux qui me demandent les références de mon appareil photo, ceux qui n'arrivent pas à trouver une recette sur mon blog alors qu'il y a un moteur de recherche, des mots-clés ET un index des recettes catégorisé par type de plat, par ordre alphabétique, par technique et par pays: Google est votre ami.
          Mais je ne suis pas comme ça, car des fois j'ai la chance de tomber sur des personnes agréables et elles se reconnaîtront. Big up à vous, qui me donnez envie de continuer ce blog. Je vous ai même fait une mini vidéo de la recette du jour, sans même que personne me l'ait demandé. On vit une époque formidable.

 

Carpaccio de saint-Jacques à la mangue:

(pour 4 personnes)

-12 grosses noix de saint-Jacques extra-fraîches
-2 mangues mûres à point
-2 branches d'estragon
-1 clémentine
-4 cuillères à soupe d'huile d'olive
-sel
-poivre

 

Nettoyez les noix de saint-Jacques et émincez-les en fines lamelles. Mélangez dans un bol l'estragon ciselé, l'huile d'olive, le jus de clémentine, le sel et le poivre. Pelez et coupez les mangues en fines lamelles, que vous retaillerez à la dimension des noix de saint-Jacques, à l'aide d'un petit verre (facultatif). Déposez les lamelles de saint-Jacques et de mangue sur une assiette plate en les alternant. Arrosez de sauce et servez bien frais.

 

carpaccio de saint-jacques