munstertiflette

 

 

          Lorsque j'avais préparé des choux de Bruxelles l'autre jour, j'avais prévu un plat de secours. Au cas où, parce que c'était quand même un peu risqué de ne proposer aucune alternative à quelqu'un qui ne peux même plus les voir en peinture. Après avoir vite scruté les fonds de frigo, j'ai bidouillé une sorte de petit gratin fromager dont les effluves ont réussi à étouffer celles des choux de Bruxelles (d'ailleurs leur puanteur est une légende, s'ils ne sont pas surcuits). Eh bien vous savez quoi? Il a à peine touché à sa munstertiflette (quel joli nom, n'est-ce pas), car ses petits choux lui suffisaient amplement! Si j'avais su, je n'aurais pas embaumé tout le quartier avec le munster...Je vous rassure, il l'a quand même mangé le lendemain, réchauffé au micro-ondes (micro-ondes que je dois d'ailleurs désinfecter au napalm à présent).  

 

Munstertiflette

(pour 2 personnes)

-2 grosses pommes de terre
-100 g de munster
-30 cl de crème liquide entière
-1 tranche de lard fumé
-1 branche de persil
-sel
-poivre

Pelez les pommes de terre et coupez-les en petits cubes. Mettez-les dans une casserole, recouvrez d'eau et portez à ébullition. Faites cuire environ 15 min, ou jusqu'à ce qu'elles soient tendres. Préchauffez le four à 180°C. Egouttez les pommes de terre et mettez-les dans un plat à gratin. Versez la crème, le lard coupé en dés et le persil, puis assaisonnez de sel et poivre. Mélangez et recouvrez de munster. Enfournez pour 20 minutes. Dégustez bien chaud! Et ouvrez les fenêtres de la cuisine!

 

munstertiflette