chefs

 

        Il y a 2 jours, nous avons eu la chance d'assister à un repas d'exception au Pavillon Joséphine au Parc de l'Orangerie, à Strasbourg. Nous avons célébré ce soir-là le 25e anniversaire de la Formule Jeunes, initiée par les Etoiles d'Alsace. Chaque année, cette association permet aux moins de 35 ans de pouvoir découvrir le fleuron de la gastronomie alsacienne, qui propose pour l'occasion des menus prestigieux à des prix attractifs. C'est ainsi que j'ai pu, pour la première fois, manger dans deux restaurants étoilés de la région... et je pense bien renouveler l'occasion! Inutile d'attendre les fêtes de fin d'année pour en profiter car la formule dure 6 mois: du 1er novembre 2015 au 30 avril 2016 !

Cette formule fonctionne également en version senior, pour les plus de 60 ans.

 

amuse bouche

Nous avons débuté ce repas prestigieux avec des préludes des plus festives, avec un crémant d'Alsace Rosé (Domaine Fend à Marlenheim):
-huître spéciale à la choucroute et au bacon, sauce blanche
-rillettes de crabes, wakamé et chou rave, gelée d'oignons brûlés et écume de crustacés
-marbré de fois gras, ris de veau et morilles, chutney de coing
-munster blanc ivre comme un Bloody Mary

homard

En entrée nous avons eu une fraîcheur de homard-poire, sablé noisettes avec un Pinot Blanc la Louve 2013 (Wolfberger à Eguisheim). Une assiette sucrée-salée pour débuter en douceur.

poisson

Pour le plat de poisson nous avions un dos de maigre rôti façon grenobloise, beurre noisette mousseux et gnocchis aux herbes. Mon plat préféré! Il y avait des petits suprêmes de citron cachés dans la sauce au beurre qui donnaient de la tonicité. Pour accompagner, un verre de Riesling Grand Cru Muenchberg 2013 (Wolfberger à Eguisheim).

tournedos volaille

Ensuite vint un tournedos de volaille au chou, foie d'oie et artichauts. J'ai été surprise pas le moelleux de la volaille et la finesse du foie gras d'oie (d'habitude j'en suis moins fan, en version terrine). Pour accompagner, un verre de Cadillac-Côtes de Bordeaux AOP Château Haut Coulon 2011 (Châteaux et domaines Castel) sur lequel j'ai du faire l'impasse, après 2 verres de vin blanc et un de crémant...

feuillage d'automne

Pour clôturer ce repas, un "Feuillage d'automne" qui cachait derrière cet intitulé poétique un sorbet mandarine sous une coque de chocolat, délicatement posé sur une mousse aux marrons. Délicieux!

Mille mercis aux Etoiles d'Alsace et aux grands chefs et maîtres artisans qui nous ont offert ce dîner sensationnel! Merci également à l'agence Comme LM pour nous avoir conviés à cette fabuleuse soirée !

Quant à vous, j'espère que cela vous aura donné envie de profiter de la Formule Jeunes! Ce serait dommage de s'en priver!