-

kfc

 


Il fut un temps où j'adorais le fast-food. C'était magique ce truc. Pouvoir engloutir d'énormes hamburgers comme dans les films américains, discuter de Brandon et Brenda tout en comparant ses baskets made in China.
J'ai un peu voyagé quand j'étais ado, et dans chaque pays que je visitais je voulais à tout prix tester les enseignes rapides locales. A Jakarta j'avais découvert qu'on pouvait avoir du riz à la place des frites, à Tokyo j'avais goûté à des yakitori de peau de poulet (MIAM ,contrairement à ce qu'on pourrait penser) en buvant un ignoble soda goût sirop pour la toux, à Surfers Paradise j'ai découvert le monde merveilleux des food-courts où tu pouvais avoir sur le même plateau des enchiladas, du canard laqué et des souvlakis.
Je me rappelle avoir pris une fois un bucket entier de poulet frit, on était trois à l'avoir fini, et trois à avoir joué avec son taux de cholestérol. Une autre fois, j'étais retournée dans cet établissement avec une amie. Une de ses copines avait alors lancé en brandissant son chicken wing que ce qui était bien chez eux, c'est qu'au moins c'est du vrai poulet. Soit. Le lendemain matin je m'étais réveillée en sursaut avec la nausée, l'estomac complètement retourné. Apparemment le poulet voulait me faire payer ses heures de vol depuis le Kentucky...

Maintenant je n'ai plus ce souci, je n'y vais plus. Quand je pense que pour le prix d'une petite frite je peux m'acheter 2 kilos de pommes de terre! Du coup je préfère frire mon poulet moi-même, pour assouvir mes petites envies de "fat" de temps en temps! Et puis c'est tellement salissant de faire de la friture à la maison que finalement on en fait moins souvent, ce qui n'est pas plus mal pour les artères :-)

 

kfc2

 

KFC : Korean Fried Chicken (pour 3 ou 4 pers)
Inspiré par la recette de Almost bourdain

-2 cuisses de poulet (j'ai pris du fermier, mais faites comme vous voulez)
-2 hauts-de-cuisse
-2 ailes
-1 blanc

Pour la pâte:
-115 g de farine
-2 càs de fécule de maïs
-1 blanc d'oeuf battu à la fourchette
-170 ml d'eau froide

Pour la sauce:
-2 càs de sauce soja
-2 càs de vinaigre de riz
-1 càs de miel
-2 càc d'huile de sésame
-2 càc de sucre
-2 càs de gochujang (pâte de piment coréenne,dispo en épicerie asiatique)
-1 petit morceau de gingembre frais
-1 petite gousse d'ail finement hachée

-ciboulette et graines de sésame (facultatif)

+ de l'huile de friture

Mélangez tous les ingrédients de la sauce dans un bol. Gardez au frais.
Préparez la pâte: mélangez dans un saladier la farine et la fécule de maïs. Ajoutez le blanc d'oeuf battu à la fourchette puis l'eau. Mélangez avec un fouet.
Coupez le poulet en petits morceaux de taille égale pour que la cuisson soir uniforme. Faites chauffer l'huile (j'utilise une petite casserole), mais pas trop fort. Trempez les morceaux de poulet dans la pâte et plongez-les délicatement dans le bain de friture. Procédez en plusieurs fois, si votre récipient n'est pas assez grand pour tout contenir. Faites frire pendant 5 à 6 minutes, puis égouttez-les sur du papier absorbant. Etape importante: laissez refroidir complètement. Ensuite faites-les frire une seconde fois, dans la même huile, pendant 5 à 8 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. C'est cette seconde friture qui vous permettra d'obtenir un croustillant parfait!
Egouttez sur du papier absorbant, puis nappez de sauce piquante. Ajoutez de la ciboulette hachée et des graines de sésame. Bon app' !!!

 

kfc3

Ca, c'est du vrai poulet !