tour

C'est la dernière ligne droite pour nous avant de débarasser le plancher. Demain on aura le camion pour le week-end, pour pouvoir enfin virer les gros trucs lourds comme le frigo ou le canapé. Heureusement qu'on a des copains costauds, car moi j'ai déja du mal à soulever ma théière en fonte quand elle est pleine, alors...

chevre

confiture

oeuf

A partir d'aujourd'hui j'ai décidé de ne plus utiliser le four, l'heure du grand ménage est arrivé. Et là on va voir si ce nettoyeur-vapeur est aussi efficace que dans la pub!

C'est toujours triste de quitter un endroit dans lequel on a vécu de sacrés moments, mais bon on commençait à en avoir ras-la-casquette du quartier... Les bagarres de sdf juste en-dessous (on habite au-dessus d'un porche), les p'tits cons qui font du skate pendant des heures ou viennent s'incruster dans l'escalier pour fumer vous savez quoi dès qu'un étourdi a oublié de fermer la porte de l'immeuble. Les voisins qui font la fête jusqu'à 4h du matin, les connards (pardon mais c'est sorti tout seul!) qui écoutent du heavy-métal bas de gamme à fond dans la voiture les portières ouvertes, juste en bas dans le parking, à 2h du mat' en semaine, les fils à papa qui boivent de la despé pour faire genre et jouent au foot contre les murs en pleine nuit, et qui t'obligent à appeler les flics parce que les bouchons en mousse pour les oreilles ça marche pas, les vols de vélo dans le local à poubelle, le coiffeur bizarre qui te mate sans arrêt à travers sa vitrine, les témoins de Jéhovah qui nous harcèlent parce que la fin du monde est pour demain...
Ah et puis j'oubliais celui qui me fait râler comme une vieille sorcière le matin: le petit camion qui vient nettoyer les trottoirs en faisant un boucan pas possible, même le dimanche à 7h du mat. Et puis c'est pas commode de recevoir des amis dans une pièce (pas si grande que ça, et avec un poteau au milieu), qui fait office à la fois de salon, chambre, bureau, salle à manger, et buanderie ...

demi

quarts

main

Bon finalement je suis contente de partir d'ici :)

Croc'chèvre perdu, coeur de confiture de concombre
(pour 2 pers.)

quart-4 tranches de pain de mie
-150g de chèvre frais
-le zeste d'un citron
-2 càc de confiture de concombre (voir la recette ici CLIC!)
-1 oeuf
-15 cl de lait
-1 càs de sucre
-25 g de beurre

Coupez les tranches de pain en forme de disque avec un emporte-pièce ou un verre retourné, sinon laissez-le tel quel. Non seulement c'est plus joli, mais aussi comme ça il rentre pile-poil dans ma mini-poêle à blini:)
Mélangez le fromage de chèvre avec le zeste du citron dans un bol. Etalez-en sur chaque tranche de pain, puis déposez une càc de confiture sur 2 des tranches. Refermez comme un sandwich en pressant bien pour que ça reste collé. Fouettez dans une assiette creuse l'oeuf, le lait et le sucre. Faites-y tremper les croc'chèvre des deux côtés, pendant 5 minutes. Faites fondre le beurre dans une poêle anti-adhèsive, et dès qu'il grésille, mettez-y à dorer les croc'chèvre des deux côtés, sur feu doux pour ne pas que ça colore trop vite, pendant environ 5 minutes.
A déguster bien chaud!

Cette recette participe au jeu de Tiuscha sur le thème du fromage... 

fromage_jeu

...ainsi qu'au concours "Fromages de chèvre, du style et du goût" .

concours